DIY: onguent anti irritations ultra simple !

Coucou tout le monde!

Depuis que je suis une formation pour apprendre à utiliser les plantes (ça s’appelle l’Atelier des Plantes, avec Christophe Bernard, un programme fantastique!) je réalise beaucoup plus de DIY. Je ne me limite plus juste aux savons SAF (saponifié à froid), mais je prépare aussi à toutes sortes de cosmétiques et préparations bien pratiques! Mon mari aussi s’est pris au jeu et on s’amuse bien tous les deux!

Cela dit, comme en cuisine, j’adapte TOUJOURS les recettes à ma sauce, et je vous propose ma version d’un onguent ultra simple pour les applications suivantes:

  • calmer les rougeurs dues aux allergies ou à l’eczémabebe052
  • soigner les fesses irritées d’un bébé
  • soigner les genoux plein de microcoupures des enfants qui ont été crapahuter dehors
  • faire un joli cadeau qui sera très apprécié

Bref vous l’aurez compris, cet onguent servira à améliorer l’état de la peau! L’onguent est une préparation grasse très simple et très efficace. C’est simplement un macérat huileux rendu plus épais grâce à de la cire d’abeille.

Le matériel nécessaire

  • une balance de précision au dixième près minimum (j’utilise celle d’AZ précise au centième)
  • 2 pots vide de 40 ml en verre
  • (facultatif) un Broc mesureur en verre Pyrex disponible ici. Ultra pratique pour les bains marie sans se brûler ni en mettre partout!

Les ingrédients (pour 2 pots de 40 ml)

  • 60 ml de macérat huileux de Millepertuis (AromaZone)
  • 7,2 g de cire d’abeille  (apiculteur ou salon du bio)
  • 0,19g d’extrait CO2 de Calendula (Aroma-zone)

ingredients-onguent-diy

La recette

1) peser la cire d’abeille (7.2g) et peser le macérat huileux de Millepertuis.

Le plus simple est de placer le récipient en pyrex sur la balance, tarer la balance, et ajouter la cire et le macérat.

2) peser l’extrait CO2.

Vu la faible quantité qu’il faut c’est un vrai casse tête. Je vous conseille de prendre 2 cure dents: un pour prélever et un autre pour racler et faire tomber l’extrait dans le récipient.

3) Faire  fondre au bain marie en utilisant le fameux Broc Pyrex qui a changé ma vie ^^ (je ne me brûle plus en tenant le récipient, et surtout y’a aucun risque que l’eau bouillante entre dans le verre!).

faire-fondre-la-cire-dabeilles

4) bien mélanger et dès que tout est bien fondu, verser dans les petits pots en verre

(j’en ai récupéré un d’une crème terminée, et j’ai acheté l’autre sur AZ).

remplissage-des-pots-en-verre-onguent

5) étape facultative, d’ailleurs, je ne l’ai pas fait: l’ajout d’huiles essentielles.

On peut customiser son onguent en y ajoutant quelques gouttes de l’huile essentielle de son choix. Le plus logique serait d’y mettre de la lavande vraie ou de l’hélichryse italienne, pour leur propriétés cicatrisantes (pour rester dans l’esprit de l’onguent)… Mais on peut aussi choisir de l’Ylang Ylang ou encore du géranium rosa si on aime l’odeur! La seule chose à laquelle il faut faire attention est le moment d’ajout des HEAvant d’ajouter tes HE, attends bien de voir un anneau de cire se former comme sur la photo suivante:

debut-de-la-solidification

L’anneau de cire indique que l’onguent commence à se figer, et donc que la température est assez basse pour ajouter les HE, et mélange au mieux avec le dos d’une cuillère (évidemment ce ne sera pas parfait mais on fait comme on peut^^). Sinon, si tu décides de les ajouter alors que c’est encore chaud il y a 2 problèmes:

-les HE sont très volatiles et la chaleur va évaporer toutes les précieuses HE avant que tu ne mélanges

-les HE sont fragiles et une trop haute température va les détériorer.

6) remets vite le couvercle sur tes pots pour ne pas que les précieuses HE s’échappent.

Et voilà! tu obtiens un magnifique onguent (ou plutôt 2, tu peux donc en offrir un) pour soigner tous les petits bobos du quotidien!

Personnalisation

Je n’ai pas envie de te barber avec les traditionnelles mises en garde quand on utilise des HE mais sois prudente avec ces substances actives… J’ai choisi de ne pas en mettre dans mon onguent et ça va très bien sans.

Tu peux aussi customiser la recette autrement: utiliser un autre macérat huileux, ne pas mettre d’extrait de souci, ou ajuster la consistance de ton onguent en modifiant la quantité de cire d’abeille (plus il y en aura, plus ton onguent sera solide).

Parenthèse sur les produits utilisés

Si tu me suis, tu sais que je ne suis VRAIMENT pas fan d’AromaZone (AZ), mais souvent, lorsque je veux faire une commande, les produits que je cherche sont dispatchés sur 3 sites différents! Je n’ai ni envie de payer 3 fois les frais de port ni envie de suivre 3 colis (c’est toujours galère de les récupérer). Alors je fais des compromis… Bref voilà mon avis sur les 3 ingrédients ici:

*le macérat huileux Millepertuis. Je pense qu’il est de très bonne qualité car je l’ai utilisé pour un masque visage et WAHOU il a fait un bien fou à ma peau. J’ai bien vérifié qu’il est produit en France. De plus, il est issu de la cueillette sauvage.

*la cire d’abeille : celle là jamais je n’achète sur AZ car ils se fournissent.. au Cameroun! Pas très écolo… Par ailleurs la cire d’abeille doit être de bonne qualité! En effet c’est un corps gras et les toxines et autres pesticides sont souvent liposolubles (ils viennent donc se loger de préférence dans les corps gras). Donc assure-toi de choisir une cire d’abeille bio, par exemple chez ton apiculteur. Moi j’ai acheté au stand miel au Salon du bio, ça coûtait 1000 fois moins cher que sur AZ.

*le calendula extrait CO2 supercritique. Le calendula (aussi appelé souci) est une plante aux mille vertus, idéale pour cicatriser une peau agressée/irritée. J’en cultive dans mon potager de balcon d’ailleurs, car la fleur se mange et ses feuille aussi! L’appellation « extrait CO2 supercritique » fait peur mais en fait c’est, d’après la recherche, le procédé d’extraction le plus respectueux de la substance extraite. C’est très coûteux à mettre en place donc autant en profiter quand c’est proposé à prix raisonnable.

Voilà tout! si tu tentes la recette n’hésite pas à me donner ton avis 🙂

Nassima

N’oublie pas de participer au concours spécial alverde avant le 23! il ne reste que 2 jours!

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 Comments

  1. Ne me prends pas pour une idiote mais.. je ne savais pas du tout un onguent T-T (et le pire dans l’histoire, c’est que je me suis dit que c’était un verbe que je ne connaissais pas et que tu avais fait une faute de conjugaison xD bref, instant stupide bonjour xD)
    Bref, je ne connaissais pas du tout donc une fois de plus tu m’apprends quelque chose ! Rien à voir mais je trouve le résultat très joli, même si personnellement je ne vois pas à quoi il pourrait bien me servir 🙂
    Merci pour cette recette et tes explications toujours complètes 🙂
    Bisous bisouuus <3

    • Tu sais que je t’adore toi? et tes commentaires ont le dont de me mettre de bonne humeur ^^
      j’adore l’anecdote du verbe mal conjugué, XD XD
      merci pour le compliment 🙂
      gros bisous

      • Rolala en plus j’ai oublié plein de mots dans mon commentaire, je suis désolée ;_; (mais je pense que t’avais compris quand même haha)
        Ah bah ravie de te mettre de bonne humeur alors 😀

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*