J’ai testé: ma première séance d’acupuncture

Si tu suis le blog tu sais que les médecines alternatives (plantes, huiles essentielles, ostéopathie, méditation, ….) c’est mon dada. Mais bizarrement je n’ai jamais trop cru en la médecine chinoise. Je sais pas, en tant que scientifique cartésienne, leurs histoires d’énergie vitale ça ne me parlait pas trop….

Mais ça c’était avant.

Alors je vais t’expliquer pourquoi, même en tant que chercheuse avec un diplôme d’ingénieur, je ne peux plus nier la base solide sur laquelle est fondée la médecine chinoise.

C’était il y a 1 an et demi déjà. Mais le souvenir est bien ancré!

En fait je n’ai pas été chez  un acupuncteur, car comme je t’ai dit, c’était pas crédible pour moi. Je m’étais rendue chez l’ostéo pour des soucis de cervicales bloquées depuis plusieurs semaines. Chez le même ostéo qui avait guéri mes soucis de digestions vieux de plus de 7 ans, clique sur l’article suivant pour en savoir plus:

********************************

7 ans de troubles digestifs: ma solution radicale, durable et surtout naturelle ! (clic)

***********************************

Je lui ai expliqué que mes cervicales sont bloquées depuis plusieurs semaines, voire mois, et que cela s’accompagne d’une contracture permanente dans le haut du dos. Il m’a alors posée quelques questions, au début des questions ouvertes, sur ma digestion, si je suis soumise à un stress, etc, puis de plus en plus, ses questions devenaient fermées, (c’est-à-dire que j’ai juste à répondre par oui ou par non)… Il a aussi pris mon pouls.

C’est devenu carrément flippant quand il a commencé à décrire MA façon de vivre au quotidien depuis mon enfance : comment je réagis devant tel film, ou dans telle situation, qu’est-ce qui me met en colère, ou qui me rend triste, certaines de mes aptitudes, et même des choses personnelles qui me sont arrivées!

Non ce n’était pas des choses banales qui seraient valables pour n’importe qui, on parle pas d’un horoscope là ^^. Et c’est des choses que je n’avais jamais révélées à personne.

Ma 1ère réaction fut la paranoïa: c’est un genre de prestidigitateur? Il a mis des caméras de surveillance chez moi et au boulot c’est pas possible autrement!

Au début je répondais oui, l’air hébété par tant de précision… puis au bout d’un moment j’ai craqué : comment peut-il savoir tout ça en si peu de temps, et si peu d’échange?

Il m’a alors expliquée que j’ai un tempérament nommé « Shaoyin » en médecine chinoise, puis m’a posée d’avantage de questions pour s’en assurer, et m’a finalement décrit un personnage qui correspondait tellement à moi que j’ai pris peur!

Selon lui, dans la médecine chinoise, on ne soigne pas quelqu’un juste en connaissant sa maladie mais aussi selon son tempérament : car une grippe ou autre ne se guérit pas de la même manière pour un Shaoyin que pour un Yang ming (attention je cite au hasard un tempérament, hein, ce n’est pas forcément exact).

Il a continué en me parlant des méridiens: lorsqu’un Shaoyin est soumis au type de stress que j’avais, ce sont les méridiens de la vessie, du cou et de je ne sais plus quoi qui s’enflamment. Pour le guérir, il faut donc calmer ces méridiens, les « désenflammer » afin que l’énergie circule correctement dans le corps, qui sera alors apte à régler les problèmes divers (refroidissement, digestion, contracture…).

Ce cher ostéo a voulu vérifier qu’il ne s’est pas trompé dans son diagnostic: il a touché 10 points sur mon corps, peut-être 15. Ces points étaient répartis de la tête aux pieds, et pour quasiment tous, cela a provoqué chez moi une vive douleur!

Pour bien comprendre la situation, j’aimerais que vous fassiez un test:

Exercez une pression sur votre bras, ou sur n’importe quel endroit de votre corps, en appuyant votre index dessus. Sans forcer, juste en appuyant, un peu comme lors d’un massage.

Vous n’avez pas mal n’est-ce pas? Moi non plus. Je pensais n’avoir mal nulle part (sauf aux cervicale et au dos) sauf que ce monsieur devant moi venait de trouver une dizaine de points très douloureux chez moi dont j’ignorais l’existence!!! Vous imaginez un peu la scène? genre un gars qui connaît mieux mes douleurs que moi-même! C’est déroutant quand même!

Il était alors presque certain de son diagnostic, et m’a énoncée la théorie qui se cache derrière mais j’avoue que j’ai oublié… Il m’a ensuite proposée de me poser des aiguilles, car il a fait une formation en parallèle pour faire un peu d’acuponcture. J’avais un peu peur, mais j’aime trop les nouvelles expériences pour reculer. De plus j’avais déjà été chez lui plusieurs fois donc j’avais confiance. Faut pas déconner non-plus, on ne confit pas son système nerveux ou énergétique ou je ne sais trop quoi à n’importe qui!

Résultats de recherche d'images pour « acupuncture + méridiens »

Bref il a pris des aiguilles et les a placées à peu près sur tous les points douloureux qu’il avait touchés juste avant.

C’était très impressionnant car les aiguilles s’enfoncent profondément sous la peau (environ 1 cm je dirais, ce qui est énorme!) mais bizarrement ça ne fait absolument pas mal, juste une piqûre lorsqu’il la place puis plus rien. Mais alors vraiment. Les aiguilles d’acupuncture sont beaucoup plus fines que les aiguilles de couture:

De plus elles sont flexibles, et il y a une partie en plastique pour la saisir facilement.

Pour vous dire, il m’en a même placées sur le visage (2 je crois) et aussi dans le crâne!! si si !

En gros je ressemblais à cela:

Résultats de recherche d'images pour « acupuncture »

source image

J’exagère bien sûr, mais je veux dire par là que je n’aurais JAMAIS accepté de faire la séance si j’avais vu une photo de ce qui allait se passer. Mais c’est une peur sans fondement (sauf si le praticien est un charlatant), car ça ne fait pas mal, c’est juste très impressionnant.

Bon j’arrête de radoter, vous avez compris.

Comment ça c’est passé exactement?

Après avoir planté les aiguilles, il m’a placée très doucement sur moi deux couvertures pour être sûre que je n’ai pas froid, m’a demandée si tout allait bien, et a laissé le tout « travailler » 15 ou 20 minutes. Peut-être une demi-heure. Ne t’inquiète pas, je vois d’ici ton regard horrifié : les aiguilles sont flexibles je te dis, ça ne fait pas mal. Après c’est sûr que faut éviter de trop bouger si on est pas maso!

J’ai fait 2 séances avec les aiguilles, et même une troisième plusieurs mois après je crois, mais ça n’a rien donné sur moi, cette technique. Je ne sais pas si c’est mon corps qui n’est pas sensible à cette thérapie (après tout on est parfois complètement insensible à un médicament puissant, alors pourquoi pas à ça?) ou est-ce qu’il vaut mieux s’adresser à un acuponcteur? Les aiguilles sont-elles trop fines ou pas assez enfoncées ? ou je ne sais quoi d’autres.

En tout cas, le coup de trouver 10 points douloureux chez moi ça ne pouvait pas sortir du chapeau. Ce n’est pas de la magie, la probabilité pour qu’il touche les endroits EXACTS qui me feraient mal, en se basant sur ma façon de réagir dans la vie de tous les jours… C’est bien une science à laquelle on a affaire.

Je précise que pour vérifier,j’ai touché mon corps point par point et j’avais vraiment pas mal ailleurs que là où il a touché !

Tu sais ce que j’en pense ? Qu’en Europe les labos pharma sont passés par là, et se sont débrouillés pour faire passer des pratiques pluri-millénaires pour des traditions bouddhistes. C’est quand même triste de voir comment on a évolué…

Bref, j’ai depuis ce jour compris qu’il se cache des trésors inouïs dans les savoirs anciens des médecines traditionnelles, et je me suis promis de m’y plonger après mes études. Pour le moment, entre les études, ma formation sur les plantes, ma passion pour l’aromathérapie, la méditation et le développement personnel, j’ai largement de quoi faire !

Après des mois de procrastination, j’ai enfin fait le pas, j’ai pris rdv chez un acupuncteur en février. Je vous ferai alors part de mon expérience !

En attendant, si vous hésitez à vous lancer, voici un autre témoignage avec la plume décalée et hilarante de Mademoizelle:

J’ai testé pour vous… l’acupuncture

PS: c’est marrant, tous mes collègues masculins (en gros tous mes collègues quoi…) ont la phobie des aiguilles! Ça m’a l’air d’être une phobie répandue chez les hommes, qu’en pensez-vous?

Vous avez déjà tenté l’expérience?

A très bientôt!

Rejoins-moi sur facebook (clic) Emoticone et smiley content top super

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 Comments

    • J’avoue que je n’ai pas lu dans les détails. Juste les titres et les références, ca suffit largement XD
      Je suis chercheur donc je suis très bien placée pour savoir qu’on peut prouver ce qu’on veut et son contraire en citant telle ou telle étude. Vu l’intérêt des labos pharma à enterrer l’acupuncture, je n’ai aucune surprise à voir plein de pseudo-références prouver que, « scientifiquement » ça ne marche pas.
      D’ailleurs, si t’étais un chercheur tu le saurais aussi, et tu essaierais de te faire ta propre opinion, au lieu de te baser sur leur études biaisées par l’argent. Mais bon, on est dans la mode des « alternative facts » alors crois ce que tu veux, moi quand je veux savoir la vérité, j’investigue par moi-même. Je laisse pas décider les autres ce qui est bon ou pas pour moi.
      Bonne continuation dans la pseudo-science à toi 😉

      • L' »article » en lien pose la question difficilement contestable qui est de savoir ce qui, en pratique, pourrait faire que l’acuponcture puisse fonctionner.

        En l’occurrence, il n’y a pas de théorie sous-jacente qui l’explique ni l’unifie, et si deux « thérapeutes » au XXIe ne savent pas se mettre d’accord sur la façon de procéder, et que cela est rendu encore plus difficile par l’absence de données quantitatives desquelles dériver une théorie (personne n’a rien observé au niveau des aiguilles, et c’est pas faute d’avoir essayé…), il est plus que normal de se demander, si tant est qu’elles aient fonctionné un jour, ce qu’il reste des pratiques multi-millénaires évoquées (je serais très curieux de voir à quoi ressemblait une aiguille de l’époque comparé à aujourd’hui, et je donnerais mon salaire pour remonter le temps et voir un maître Zhou la pratiquer comme il y a 5000 ans).

        En ce qui me concerne, je pense que les effets sont bien réels et bénéfiques, mais ont plus à voir avec le cadre, la relaxation, l’attention portée au client et le folklore (qui en plus de faire un parfait placébo ont tout pour évacuer le stress), plutôt que les aiguilles en elles-mêmes.

        Sur ce 🙂

        • Mais ouiiiiii, bien sûr, tout ce que la science actuelle est incapable d’expliquer, on l’attribut au « folklore, à la relaxation »… mais LOL… comment on peut être d’aussi mauvaise foi?
          Et puis le « personne n’a rien observée au niveau des aiguilles » euh excuse moi mais c’est qui le « personne » ?
          L’article que tu cites est complètement orienté, il VEUT prouver que y’a aucune raison scientifique pour que ça marche. Y’en a qui ont prouvé que y’a pas de réchauffement climatique avec ce genre de méthodes… Oh wait!
          Bon allez j’arrête de me fatiguer à argumenter. Si y’a bien un truc donc j’ai horreur c’est de débattre avec des gens qui utilisent plein de mots compliqués dans une phrase vide pour faire genre qu’ils sont intelligents et que leur pensée est rigoureuse et inattaquable.
          Sur ce 😉
          PS: tu remarqueras quand même que à aucun moment dans l’article j’ai prétendu que c’est curatif vu que ça n’a pas encore marché sur moi. En revanche, vas-y monsieur le scientifique de haute voltige, explique moi comment le folklore et la musique relaxante ont pu prévoir les points exacts qui seraient douloureux chez moi? good luck

  1. Crise de sinusite depuis ma plus tendre enfance, j’ai eu des crises qui m’ont cloué au lit à l’adolescence. Le miracle est venu de l’acupuncture. Mais avec un côté temporaire, il me faut retourner voir un acupuncteur tous les 4 ou 5 ans. J’ai même eu une opération suite à un incident de décompression en plongée mais cela n’a rien changé et seule l’acupuncture m’apporte ce confort de vie.
    Alors plutôt que les traitements chimiques que j’avalais gamin, je préfère le jeu de ces petites aiguilles que l’on ne sent d’ailleurs pas dans la peau. Juste la sensation lorsque le praticien tourne l’aiguille de sentir vraiment sa peau, comme si l’on savait d’un seul coup au millimètre près où est celle-ci…

    • merci pour ce témoignage très intéressant =D en tant que plongeuse (débutante) qui a peur à la moindre douleur aux oreilles ou aux sinus, ce retour m’est bien utile 🙂
      Pour ce qui est de la conscience de soi … mmmmhhh là j’avoue que je préfère me limiter à la méditation :p :p
      belle journée 😉

  2. Coucou ^^
    Super intéressant, comme toujours ! Je ne savais pas que tu avais eu un soucis de cervicales avec contracture dans le dos.. du coup ça ressemble vraiment à ce que je t’ai écrit dans mon mail 🙁 La copine de mon beau-père m’a recommandé de faire de l’acupuncture mais je n’ai jamais sauté le pas alors que ça fait un an que j’ai l’adresse.. ça me fait flipper, j’ai la phobie des aiguilles haha, et pourtant je ne suis pas un homme :p
    Et puis je sais pas, je suis tellement désespérée que je me dis que ça ne fonctionnera pas ^^’
    J’attends le bilan de ton expérience avec impatience 🙂 Et j’espère que tu sentiras de réels effets ! Je trouve ça impressionnant ce que tu racontes, ça donne espoir quelque part ^^’
    Bisous <3

    • coucou =) merci beaucoup t’es adorable comme toujours <3
      alors bon je te dirai bien "essaye!!! si ca ne marche pas pour moi ca sera pas une raison de ne pas essayer lol ^^"
      mais bon si t'as la phobie des aiguilles c'est compliqué :p
      oui pour les cervicales et les contractures je pense que c'est liée à la position devant l'ordi (surtout que depuis que je rédige je ne suis plus du tout au labo et tout le temps mal assise la tête penchée.... bref^^' )
      Mais c'est aussi du au stress ou aux contrariétés car parfois ca disparait aussi vite que ça revient!!!
      gros bisous et bonne soirée <3
      et oui garde espoir y'a forcément un truc qui va te guérir ce fichu problème! 🙂

  3. Le barbare ne supporte pas les aiguilles (alors qu’il est capable de regarder les pires films d’horreur du monde, une petite prise de sang lui fait tourner de l’oeil ^^)
    Bon sinon, je n’ai jamais testé l’acupuncture mais je suis une convaincue de la médecine chinoise (testée lors de massage)… et puis, le Feng Shui, c’est l’acupuncture des maisons 😉 Belle journée

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*