Le magazine du mois #1 : 60 millions de consommateurs

Hello hello ! C’est avec joie que je vous retrouve après cette absence pour inaugurer une nouvelle catégorie (encore une! bientôt il n’y aura plus de place dans la barre de menus :p ). Le but est ici de vous faire la critique (positive et négative) d’un magazine auquel je suis abonnée depuis pas mal de temps (bah oui si je me base sur 2-3 numéros pour faire des généralités c’est pas correct je trouve). C’est l’un de mes magazines favoris depuis fort longtemps. Je résume par catégorie ce qu’on trouve dans le magazine, en écrivant en rouge gras le titre de la catégorie, puis en bleu je donne mon avis dessus. Je termine le tout par un bilan « avantages / inconvénients« .

Voilà donc ce qu’on retrouve dans chaque magazine « 60 millions de consommateurs  » au fil des pages:

1) Ça commence par quelques pages d’actualités avec des faits divers spéciales « arnaques en tous genres » comme les démarcheurs malhonnêtes,  tout ce qui a attrait aux frais de résiliation, aux frais bancaires, etc. C’est très instructif pour ne pas se faire avoir soi-même. Au fur et à mesure le lecteur remarque que c’est toujours les même schémas d’arnaques et on est (je pense) plus attentif, en tout cas plus aguerri.

En revanche, à lire avec modération car on devient vite parano. C’est un peu comme le 20minutes, quand au bout de quelques semaines j’ai commencé à voir tous les hommes de plus de 30 ans comme des pédophiles, je me suis dit qu’il est grand temps que j’arrête cette lecture malsaine, et ça a marché ! Je ne suis plus parano! Notre cerveau est très facilement influençable alors il vaut mieux se rendre compte au plus vite de ce qui nous fait du bien ou du mal.    

2) Il y a ensuite une page « carton rouge » pour dénoncer une arnaque illégale et récurrente en l’analysant, en disant comment éviter de tomber dans le piège, et comment réagir si ça arrive quand même. J’aime bien le fait que les articles de loi bafoués soient cités, mais en général, je trouve que les victimes de cette page « carton rouge » sont en générales les personnes âgées ou les personnes un peu trop naïves (sans offenser personne).

 

3) puis vient une double page de réflexion sur un phénomène de notre société qui a un lien avec notre porte monnaie. Par exemple « tous accros aux centres commerciaux » en juillet 2014, ou « les étiquettes sont-elles trop bavardes » en mai 2014,  ou encore « la musique, ce nouvel envahisseur » en février 2014 (ce sont les magazines que j’ai piochés au hasard pour m’aider à rédiger ce billet). C’est très bien fait car en peu de mots, on a une analyse très pertinente et détaillée sans être barbante d’un phénomène dont on est souvent victime sans s’en rendre compte. Par exemple moi, je n’avais jamais vu à quelle point j’étais dépendante des hyper marchés comme Leclerc ou Cora. Eh là j’ai découvert qu’on m’avait rendue addict à un truc, duquel on peut pourtant très bien se passer, et d’ailleurs notre porte-monnaie ne s’en porte que mieux :).

 

4) Un peu sur le même principe que la double page « réflexion », c’est un dossier de 4-5 pages (enfin, 2 ou 3 recto verso) qui détaille un fait « à la une » , une sorte d’enquête poussée sur des sujets du genre comment la poste peut se réinventer à l’heure d’internet, ou les pratiques des banques, ou les diagnostiques énergétiques. Même si c’est pas mal écrit, en général j’ai du mal à lire cette rubrique d’une seule traite, c’est assez barbant, malheureusement, mais ce n’est que mon avis.

5) Viennent ensuite quelques pages « alimentation et santé » qui sont en général de vraies mines d’or d’informations. Ça apprend vraiment plein de choses d’une importance capitale si on ne les sait pas encore. Quelques exemples de ce qu’on y trouve: qu’il faut absolument mettre des gants lorsqu’on manipule les détergents et autres produits d’entretien, ou encore, qu’il ne faut pas mettre de garrot après une morsure de vipère, des infos sur les labels alimentaires ou quels poissons peut-on consommer pour éviter les espèces polluées… Il y a beaucoup d’infos qui paraissent absolument évidentes (voire débiles) pour le consommateur averti, mais au lieu de m’en plaindre, je préfère me dire que si certains ne sont pas au courant, ces articles ont leur utilité. Il y a beaucoup d’infos sur « comment détecter les fraudes » sur telle ou telle denrée. Perso j’adore cette rubrique car j’y apprend toujours des choses vraiment importantes au quotidien. 

 

6) Voilà ma catégorie préférée qui arrive : les essais comparatifs ! Ils choisissent par exemple le sujet « crème solaire » et hop, ils testent plein de crèmes solaires de marques et de prix différents.

Les tests sont très poussés, mais alors VRAIMENT très poussés. Contrairement aux magazines de beauté gnian-gnian où les testeuses ne sont clairement pas objectives, là ce sont des spécialistes qui s’en chargent, et ils ne lésinent pas sur les moyens pour tester. que ce soient les appareils minceurs, le saumon (sauvage / d’élevage) les vernis à ongles en passant ou même les médicaments, tout y passe. On apprend qu’il y a plein de questions à se poser pour juger d’un produit. Par exemple, je n’aurais jamais pensé à quantifier combien d’eau il me faut pour rincer tel gel douche?! Mais après ça paraît évident 😀

Donc au fur et à mesure des tests, même si on n’est pas intéressé par le produit en question, on retient certains critères et on a l’œil plus affuté je trouve. Cette catégorie et pour moi un vrai coup de cœur.

 

7) la rubrique « équipements et loisirs » offre aussi un essai d’un produit en plein essor où il est difficile de faire un choix (réflexe numérique, écran plats, tablettes, smartphones premier prix, les montres de running….). Là aussi les tests sont ultra poussés, c’est assez impressionnant de voir tous leurs critères et leur protocole de tests. Il m’est arrivée plusieurs fois d’acheter un objet qui me donne totale satisfaction et de le retrouver en effet en tête de leur classement, donc c’est comme si j’étais « confortée » dans mon choix. C’est vraiment une bonne base pour acheter son matériel je trouve, mais je préfère double checker en allant sur « lesnumeriques.com » avant d’investir dans du matos de qualité.

 

8) il y a en parfois encore un essai supplémentaire. Du genre.. les machines à laver ou les tronçonneuses ou encore… les chemises pour hommes ! En tout cas on retrouve toujours une double page « Bien choisir« , que ce soit la piscine hors sol ou les lunettes en passant par les toilettes (si si!), plein de conseils pour accroître sa vigilance.

 

9) catégorie qui arrive en fin de magazine sur dizaine de pages mais qui est très importante aussi puis c’est la rubrique « budget et droits « , donc tout ce qui est juridique. On apprend comment avoir la loi de notre côté sur bien des cas, comment se protéger ou si on est dans son droit pour attaquer en justice dans tel ou tel conflit. J’aime bien cette catégorie pour son côté informatif, beaucoup moins pour son côté « le consommateur a toujours raison » ni pour son incitation à toujours et encore attaquer en justice, comme si c’était la recette du bonheur. Je trouve que c’est une pratique suffisamment répandue (à tord et à travers) pour ne pas en plus en faire l’apologie !

Il y a encore quelques autres catégories, comme le courrier des lecteurs mais j’ai résumé l’essentiel je pense. Voilà donc le topo:

Les avantages:

Le lecteur se construit petit à petit une armada de critères en béton avant d’acheter tout et n’importe quoi. On ne se jette pas sur les nouveautés, ni sur les pseudo-promo qu’on apprend à détecter et analyser.

 

Que ce soit sur l’obsolescence programmée, les lobbys de l’agriculture et leur impact sur la législation, on se sent plus qu’un consommateur lambda. Je trouve qu’on acquière une certaine… assurance, voire une certaine fierté de savoir qu’on n’est pas dupe, qu’il faut vraiment être habile pour nous rouler dans la farine.

 

Pour les accros du chiffres, ce magazine est parfait, il est bourré de chiffres statistiques, d’études en tout genre sur tout ce qui touche à la consommation.

 

Ce que j’aime le plus, c’est leur indépendance, tout au long de la lecture, on sent vraiment (à de rares exceptions près) que les lobbys ne font pas pression sur les auteurs. Je ne dis pas que c’est inattaquable, car j’ai lu à plusieurs reprises des articles qui vantaient les mérites du lait, ou des céréales (LOL), mais au moins on est à mille années lumières des magazines féminins qui nous font croire à toutes les promesses absurdes des grandes marques.

Les inconvénients:

21861-bubka-ButtonDelete.png  On devient vraiiiiiment paranos: si on lit le magazine d’une traite on ressent soit le besoin urgent de faire grève (pour 1000 raisons à la fois), soit celui de consulter un psy. On a l’impression que tout le monde ne cherche qu’à nous arnaquer. C’est très dangereux je trouve car la société actuelle se charge suffisamment de nous rendre paranos. Alors nous prévenir oui, nous éduquer, oui, mais nous rendre méfiant et même suspicieux en permanence c’est très malsain.

21861-bubka-ButtonDelete.png Il y a aussi un autre paramètre qui m’énerve par dessus tout dans ce magazine: le côté environnemental est presque totalement laissé de côté. Que ce soit la pollution de nos poissons, ou nos cosmétiques ou nos habitudes de consommateurs… On nous rappelle sans cesse qu’on se fait manipuler, qu’on risque ci ou ça pour notre santé.. en revanche, nous prévenir des dommages qu’on inflige à la planète par ce même comportement, jamais ! Quand même, ça leur coûterait bien plus cher en encre et en papier d’ajouter un petit paragraphe sur le côté écolo de certains sujets? Ce magazine pousse à ne voir les choses que d’un point de vue ultra individualiste, sans jamais faire avoir de recul sur les autres ou sur la planète. Il faudrait VRAIMENT de toute urgence, remédier à ce grand manque.

21861-bubka-ButtonDelete.png Ça ressemble au point précédent mais c’est différent quand même : ce magazine exacerbe notre côté individualiste. Ils nous poussent à attaquer en justice pour tout et n’importe quoi « parce qu’on en a le droit »… Mais sérieusement? Il nous donne l’impression que le dicton « le client est roi » est vraiment à prendre au pied de la lettre, qu’on a toujours raison, mais il suffit d’avoir une caissière dans son entourage pour se rendre compte à quel point le client peut aussi souvent, être un sauvage incivilisé (oui le pléonasme est voulu), un sale con, et ma foi ce magazine a tendance à conforter le consommateur dans sa bêtise sur ce point. C’est fort dommage.

Comment s’abonner ?

Ce magazine est relativement cher: plus de 45€ l’année, mais il faut savoir que y’a quasiment pas une seule pub dedans donc forcément il faut bien financer les articles de qualité qu’on y trouve.

Perso j’ai testé plein de plateformes d’abonnement (viapresse, kiorsque machin, fnac abonnement…. ) car je suis un peu une accro aux magazines, et le site Viapresse est sans conteste le meilleur. Les prix sont imbattables si on sait s’abonner au bon moment (on attend les super soldes qui arrivent assez fréquemment et en s’abonnant à la newsletter du site, on reçoit 1 ou 2 bons d’achat par an minimum.). De plus, je suis inscrite sur igraal, et en activant le cash-back, j’ai une réduction supplémentaire de 11%, ce qui est colossal sur le prix déjà réduit.

Une fois j’ai aussi testé fnac abonnement mais c’était vraiment nul: très compliqué d’accéder à ses informations personnelles,  et la version numérique, que je payais pourtant en supplément, était aussi est difficile à revoir ultérieurement (sauf par le lien dans le mail mais c’est pas ultra pratique). Sur Viapresse la version numérique est gratuite (enfin je crois).

 Voili voilou ! est-ce que la nouvelle catégorie vous plaît? Connaissez-vous ce magazine ?

N’hésitez pas à liker et vous abonner sur ma page fecebook pour ne manquer aucun article !

Belle journée

Mirage

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Comments

  1. Coucou ! Je me demande si au final ce genre de mag ne pousse pas à la conso… Parce que tu peux découvrir des trucs présentés comme géniaux et qui te serviront 3 fois (en plus du côté parano qui en effet me déplaît un peu, comme toutes ces émissions « … investigation »). Qu’en dis-tu ? Bisous ma belle <3 La Brune.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*