Les spécialités culinaires Canariennes

Hello tout le monde!

Aujourd’hui je vous invite à vous régaler par procuration ^^

Untitled

J’ai en effet eu la chance incroyable de passer une semaine à Ténérife, la plus grande des îles Canaries, et de m’y régaler des spécialités locales. Je vais vous en présenter quelques unes, je vous préviens vous risquez d’être pris d’une envie soudaine de prendre un billet d’avion…

On commence avec ….

Le miel de Palma

Appelé aussi sirop de Palmier, c’est un sirop obtenu à partir de la sève du palmier-dattier des Canaries. Donc rien à voir avec du miel, c’est plutôt un « sirop d’érable Européen » si j’ose dire 😉 d’ailleurs le procédé d’obtention est similaire.

miel-de-palma-royal-palm-310-gr

Les palmiers poussent sur l’île de la Gomera, mais attention rien à voir avec les palmiers à huile qui servent à obtenir l’huile de palme. Ici on parle de Phoenix canariensis, un dattier des îles Canaries.

palmiers

Pour en savoir plus sur l’extraction de la sève et la fabrication de ce « miel », voici un lien qui explique tout très bien. C’est très artisanal comme procédé, ce qui confère encore plus de charme à ce produit délicieux.

Le goût?

Très fort, très prononcé, comme certains miels, je dirais qu’il est idéal pour la cuisine, que ce soit pour assaisonner une salade ou faire revenir des navets dedans. Bon j’avoue que j’ai pas essayé, et je préfère ce qui est sucré donc je l’imagine parfaitement sur des crêpes à la place du sirop d’érable! Sur le net il existe plein de recettes en espagnol mais très peu en Français. Si vous voulez que je vous en traduise quelques unes n’hésitez pas :).

-Le bienmessabe

Bienmesabe-WP-643x350

C’est une sorte de pâte d’amande qui ressemble très fort à ce qu’on met dans les Baklawas algériens.  C’est un mélange de à base d’amandes, de sucre, de jaune d’œuf, de zeste de citron et de cannelle. Vous en trouverez la recette ici.

le goût?

C’est ultra riche donc bon courage pour manger ça seul! Il se présente sous forme de pâte très visqueuse, souvent servie sur une boule de glace. Très bourratif mais un vrai délice pour les becs sucrés comme moi ^^

-La trucha de batata ou de cabello de angel

TRUCHAS DE BATATA Y DE CABELLO DE ANGEL (CANARIAS)

Ce sont des pâtisseries typiques de Ténérife. Là aussi, c’est très riche et il vaut mieux avoir faim pour en manger. J’en ai acheté à La Pâtisserie, la trucha de batata a une garniture différente du cabello de angel. Attention, je ne me suis pas méfiée mais en regardant sur le net, il semblerait que ces pâtisseries contiennent de la graisse de porc, donc pour les végé et les musulmans, mieux vaut être prévenus.

20160205_071851

Le goût?

Pas un coup de cœur mais c’est bon, une pâte de beignet qui contient une garniture crémeuse et trèèèès sucrée. Ça casse pas trois pattes à un canard (expression barbare je vous l’accorde) mais c’est pas mal du tout pour le goûter ou le petit déj.

-le gofio

gofio

Il s’agit d’une farine un peu salée, à la différence près que les graines ont été grillées AVANT d’être moulues. C’est un aliment ancestral car les Guanches (ancêtres des Canariens) l’utilisaient déjà, l’ayant eux-même hérité des Berbères (mon peuple d’origine ^^).  Alors que les Guanches utilisaient de l’orge, du blé ou même des racines de fougères, le gofio est aujourd’hui en général moulu à partir de blé, de millet, de maïs, ou d’un mélange. C’est LE symbol de l’identité Canarienne. Les autochtones le consomme sous de nombreuses formes: utilisé pour épaissir les soupes, ou consommé avec du lait comme des céréales, on trouve aussi des glaces au gofio ou de la mousse de gofio proposées dans de nombreux restaurants.

le goût:

Vous allez rire mais j’ai oublié… J’ai goûté la mousse de gofio mais je ne me souviens absolument pas du goût, donc à priori il n’est pas marquant ^^. Quand au gofio sous ses autres formes, j’en ai ramené suffisamment pour faire plusieurs essais, je vous tiendrai au courant!

-les mojos

Ce sont des sauces typiques des îles Canaries, pour accompagner les fameuses papas (des petites pommes de terre cuites avec la peau et beaucoup de sel). On trouve le mojo rouge (mojo rojo) et des mojo verts (mojo verde). Chacun se décline en plusieurs versions, et assaisonne quasiment tous les plats Canariens, sachant que les rouges accompagnent plutôt les viandes et les verts accompagnent plutôt les poissons.

Papas arrugadas avec mojo rojo, source de l’image : wikipedia

Le goût?

Perso je ne suis pas fan du seul mojo verde que j’ai goûté, mais le rouge… MMMHHH quel délice! Bon ce n’est pas général puisqu’il existe à peu près autant de recettes de mojo que de maisons aux Canaries, chacun ayant SA tambouille.

-La quesadilla d’El Hierro

(source de l’image)

Spécialité de la petite île d’El Hierro, les quesadillas sont des sortes de grosses madeleines en forme d’étoile, faites avec beaucoup de fromage de chèvre (parfois un mélange de lait de chèvre, de vache et de brebis), et relevé d’une point d’anis. C’est très bon chaud mais très bourratif (décidément!). J’ai longtemps cherché avant d’en trouver sur Ténérife. C’est plutôt sur l’île d’El Hierro que vous en trouverez, particulièrement dans cette fabrique.

Le goût ?

Moi j’ai donc dû me contenter de la version vendue en supermarché, mais tout de même délicieuse accompagnée de confiture ou de fruits comme sur la photo:

-Le fromage de chèvre

Ohh les amis ne revenez pas des îles Canaries sans avoir goûté au fameux fromage de chèvre. Un fromage à pâte dure qui existe en 3 versions (frais, semi curado et curado selon le degrés d’affinage). je précise que là-bas pas d’élevage industriel, toutes les chèvres gambadent librement en pleine nature et c’est un plaisir de les croiser pendant les randonnées. D’ailleurs c’est un des rares endroits au monde où quelques chèvres existent encore à l’état sauvage.

Le goût?

Selon moi le semi curado est déjà très trèèès fort au goût, avis aux amateurs. Il est idéal à emmener en rando car très peu suffit à combler l’estomac ET les papilles. J’aurais vraiment du en ramener. Pour en acheter, RDV soit dans une fromagerie (j’avoue que je n’en ai pas trouvé) soit simplement dans la partie fromagerie de n’importe quel supermarché. Demandez à goûter avant d’acheter du curado car pas sûr que vous le supportiez 😉

 

-les batidos

Je crois que c’est ce qui m’a le plus marquée! C’est comme un smoothie de fruits tropicaux mais sans l’effet « mousse ». C’est un jus très consistant car on utilise des fruits (locaux, enfin la plupart du temps) très mûrs, et on ajoute de l’avocat ou de la banane. Il en existe à la papaye, à la mangue, etc…

Le goût:

Comment décrire ? C’est un ravissement pour les papilles, difficile de mettre des mots là-dessus. C’est clairement un des meilleurs trucs que j’ai goûté dans ma vie (j’ai goûté celui à la papaye et celui à la mangue) alors que je suis pas très fruits. Cependant ça dépend fortement de la maturité des fruits utilisés car j’en ai pris 2 fois à la papaye et l’un d’eux était presque infecte tandis que l’autre m’a transportée de bonheur dans la galaxie du délice.

Le summum étant de les consommer sur une terrasse ou un café au bord de la mer. Je ne peux pas insister suffisamment sur le goût prodigieusement fort du fruit qui vient envelopper les papilles de saveurs qu’on croyait connaître, la consistance crémeuse façon shake donnant l’impression de manger un dessert, la fraîcheur bienvenue car le soleil tappe fort… Oh… quelle merveille…

Encore d’autres spécialités ?

Je trouve impressionnant que ces petites îles renferment tant de traditions et de gastronomie. Je suis trèèèès loin d’avoir cité toutes les spécialités, ni de les avoir goûtées d’ailleurs! Vivement que j’y retourne…

Je vous conseille aussi, même si ce n’est pas des « spécialités »
le miel de montagne (un vrai miel cette fois) qui a un goût très différent de tous les miels que j’ai goûté. Demandez aux locaux ou dans les office de tourisme pour avoir les adresses d’apiculteurs. Moi j’en ai trouvé en demandant dans un centre équestre.

la confiture de banane et cactus. Attention la confiture de cactus seul est vraiment bof, mais la combinaison cactus+banane est une tuerie.

Les résultats du concours

A présent voilà venu le temps de nommer la gagnant du concours saveurs d’ailleurs. J’avoue avoir été très déçue du peu de participations, à peine une dizaine. Difficile de motiver les gens à faire un effort lors d’un concours pour obtenir quelque chose dans cette société du « tout prêt », ça m’attriste car je pensais vraiment que ça amuserait tout le monde de jouer. Qui n’aimait pas jouer aux devinettes étant enfant? Mais bref, fini de rabâcher comme une mamie, il est temps de procéder au tirage au sort.

Pour rappel, le lot à gagner est le suivant:

12657381_964016657017988_6511787691695280149_o

Il comporte

  • un lot de mojo rojo et mojo verde
  • une plaque de Torròn (mmmhhhhh ok c’est pas Canariens c’est Espagnol mais qui oserait dire non à un tel délice? 😉 )
  • un pot de miel de Palme
  • un quesadilla
  • une surprise

Pour faire le tirage au sort le plus justement possible, (j’adore les maths donc passez les 5 prochaines lignes si ce n’est pas votre cas ^^ ):

j’ai affecté un coefficient à une fonction linéaire décroissante du temps, pour avantager celles qui ont répondu le plus tôt. Comme beaucoup d’entre vous ont tenté de nombreuses fois sans lâcher prise, j’ai voulu prendre en compte leur persévérance en ajoutant une autre fonction linéaire mais cette fois croissante, et pas fonction du temps mais du nombre de tentatives avant la bonne réponse. Évidemment, il est normal d’avantager plus celles qui répondent vite et bien donc je pondère de 0.5 la deuxième fonction (qui a donc deux fois moins d’importance que la première).

Alors c’est parti!

Untitled

La gagnante est…. Marie Helmann 😀 Félicitations.

Un grand merci à toutes celles qui ont participé, pour votre gentillesse dans les messages qui me donne envie de nommer plusieurs gagnantes… et merci pour votre bonne humeur qui transparaît. Le jeu n’était pas simple j’en suis consciente, alors bravo à toutes celles qui ont trouvé la réponse.

A très bientôt sur le blog

Mirage

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*