Shampooing au Shikakaï : les 4 erreurs à éviter

 

Coucou les chevelus écolos,

ou ceux et celles qui s’apprêtent à le devenir 😉

Je voulais vous faire part de ma récente expérience avec la poudre de shikakaï, une poudre lavante qui sert de shampooing et qui apporte un soin énorme aux cheveux.

J’ai choisi d’utiliser celle de la marque Khadi, dont les soins pour cheveux sont très réputés:

Untitled

J’ai eu la mienne chez Madame Tignasse, chez qui j’avais gagné un bon d’achat de 48€ grâce à un concours du blog Alessaknox (merciiiii).

J’avais entendu monts et merveilles à propos de la poudre de shikakaï en général, alors j’en attendais beaucoup. Vous pouvez voir les nombreux avis ultra positif sur cette poudre sur le site eccoverde (en anglais). Je n’ai pas été déçue, effectivement c’est un excellent produit !

Mais j’ai commis plein d’erreurs lors de ma 1ère utilisation !

Je partage ces erreurs avec vous au cas où vous vous lanceriez dans l’aventure du shampoing au poudre 😉

Pour vous convaincre que, malgré tous les désagréments que je vais citer, ce shampoing est génial, voilà la preuve que ça peut valoir le coup:

shampoing shikakai
photo prise dehors par temps gris, avec et sans flash, après application 15 minutes shampooing shikakaï Khadi. Cheveux rincés 2 fois puis séchés et tressés.

Franchement, avec ce shampooing les cheveux sont très brillants, ils réfléchissent la lumière de façon assez impressionnante, ils sont tout doux au toucher, et très faciles à coiffer une fois secs malgré l’apparence ultra emmêlée avant séchage.

Cheveux lâchés ça donne ça (celles qui me suivent sur facebook l’avaient déjà vu):

P1110263

 

Mes conseils / erreurs s’appliquent surtout si comme moi vous avez les cheveux très longs et épais.

Erreur 1 : Mettre plus de poudre que ce qui est conseillé sur la boîte ou sur le site d’achat

Comme j’ai les cheveux extrêmement longs et très épais, j’ai pensé bien faire en multipliant par 2-3 les quantités conseillées pour cheveux longs (30g soit 1/5 de la boîte). C’était la pire idée de ma vie! En effet j’ai galéré comme une folle pour le rinçage, et je me suis rendue compte que c’était vraiment inutile d’avoir mis autant de produit.

Cette vidéo de Lexie Beauté montre bien que peu de produit suffit même pour les longs cheveux de son frérot 😉

Erreur°2: appliquer le shampooing en dehors de la baignoire

(pour la 1ère utilisation)

Je ne sais pas si c’est moi qui suis spécialement sous-douée mais j’en ai mis partout! En fait sur la boîte il est conseillé de le laisser poser 15 minutes sur les cheveux donc je me suis dit qu’attendre 15 minutes dans la baignoire ça fait un peu long…. Bah sincèrement, soit tu attends moins longtemps (Madame Tignasse dit que 6-7 minutes suffisent), soit tu prévois de faire le mega-combo-soin-du-corps-qui-prend-15-minutes du genre lavage au savon SAF suivi d’un gommage suivi d’une crème de douche ou je ne sais quoi d’inutile 😉

Erreur N°3: faire souvent ce genre de shampoing si tes canalisations ne suivent pas

Je m’explique: certains sont mieux lotis que d’autres en ce qui concernent l’évacuation des eaux. Chez moi, au 4ème étage (je ne sais pas si ça influe), bah on peut carrément dire que c’est la méga loose. J’avais déjà réussi à tout boucher avec un malheureux shampooing à l’argile… Cette fois ce fut avec la poudre de shikakaï. Je ne sais pas si c’est parce que j’en ai mis beaucoup (c’est vrai que j’ai vraiment abusé) ou si c’est simplement que mes canalisations n’arrivent pas à gérer ça, mais je pense qu’il est bien moins écolo de déboucher régulièrement son évier et sa baignoire (même avec du vinaigre de cidre et du bicarbonate de soude) que d’utiliser un shampoing bio normal qui ne provoque pas de bouchon. A voir.

Erreur n°4: mettre trop d’eau chaude au début.

Non seulement j’avais déjà doublé les doses de poudre en préparant le mélange, mais en plus j’ai mis plus d’eau chaude que nécessaire. En effet la poudre de shikakaï s’imbibe hyper vite donc il faut très peu d’eau pour préparer sa mixture! Vous êtes désormais prévenues 😉

Comme j’avais lu qu’il fallait obtenir une consistance assez pâteuse, j’ai donc tenté d’épaissir en ajoutant encore plus de poudre et ça.. c’était une très mauvaise idée (rincage trèèès compliqué si trop de produit). Une mixture un peu liquide va très bien aussi selon moi.

Bref, pour résumer:

Conseil N°1: respecte bien les conseils d’utilisation (du moins pour la 1ère fois, après tu peux évidemment adapter selon ton ressenti).

Conseil N°2 : si tu vois que ce n’est vraiment pas suffisant, fais une application pour les racines, rince, puis fais une 2ème application pour les longueurs et rince encore. Ça devrait déjà être bien plus simple à rincer!

Conseil n°3 : appliquer la mixture dans la baignoire et pas devant l’évier, Prévois s’il le faut des soins supplémentaires à faire sur le corps pour patienter le temps que ça agisse. Si tu tiens vraiment à sortir de la douche, met une serviette qui s’enroule autour des cheveux pour ne pas que la poudre sèche tombe partout dans la maison.

Conseil n°4: lors de la préparation, ajouter l’eau très lentement pour être sûr de ne pas avoir une pâte trop liquide.

 

Alors et vous quelles étaient vos erreurs de débutantes?

Et si vous n’avez jamais essayé, est-ce que ça vous tente?

Bonne semaine !

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 Comments

  1. Coucou! Oh la belle crinière! Moi le shikakai ça avait été un énorme coup de coeur. Je le laisse poser seulement 3 a 5 min (il s’agit des preconisations d’aromazone) et c’est parfait! Principalement sur les racines. C’est le produit avec lequel j’ai constaté un réel effet sur la pousse du cheveux! J’adore j’adore! Bisous

    • Hello Christelle 🙂
      Merci pour ton gentil mot <3 alors j'ignorais que ca accélérait la pousse! 😀 Et oui c'est plus sage de n'en mettre qu'aux racines haha sinon mon Dieu quelle galère à rincer!
      bises et belle journée.

  2. Coucou :3
    Tu as une sacrée longueur, je suis jalouse è_é
    J’ai découvert l’existence de cette poudre il y a peu, quand j’ai commencé à m’intéresser au henné en fait ! Je me suis toujours dit que je testerai, mais ça ne me semble pas super pratique, du coup je pensais me prendre un shampooing à base de shikakai (donc liquide ^^) sur le site Ecco-Verde à la place (d’ailleurs, il existe en français ce site ^^).
    Je pense que je tenterai quand même un jour, donc merci, une fois de plus, pour tous ces conseils 🙂
    Gros bisous !

    • hellooo 🙂
      merci haha ^^ oui la longueur c’est aussi un calvaire quotidien lol… si j’ai les cheveux attachés pour dormir je dors pas très bien, si ils sont lâchés je me fais souvent mal toute seule en me levant… sans parler de l’entretien! bref^^
      je pense que malgré tout ces désagréments ca vaut VRAIMENT le coup d’essayer 🙂
      ahahaha je me sens bie ncruche en lisant « eccoverde existe en francais » xD :p non mais je veux dire que les commentaires des clientes sont laissés dans leurs langues d’origine et c’est souvent en anglais ^^ :p
      il me semblait que tes cheveux étaient aussi vraiment longs, non?
      bonne soirée et à tout bientôt! bisous

    • mercii 🙂
      alors oui exactement j’ai vu une recette qui m’a l’air génial je crois que le blog d’Emy Jolie pour me faire un shampoing sec avec ce qui me reste de poudre. D’ailleurs ton commentaire est comme une piqûre de rappel lol ^^
      bisous et merci pour ton gentil message.

1 Trackback / Pingback

  1. J’ai testé… les poudres pour laver mes cheveux ! | 3 notes de chlorophylle

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*