battle: 3 livres pour apprendre la saponification à froid

Coucou tout le monde! Aujourd’hui je vous donne mon avis détaillé sur 3 livres pour apprendre la saponification à froid, c’est à dire la meilleure méthode pour fabriquer les meilleurs savons! J’espère que ça aidera certain(e)s d’entre vous à faire un choix.

Livre 1: Je crée mes savons au naturel, L’art de la savonnerie, par Leanne et Sylvain Chevallier

Editions Terre vivante

Prix: 14€

je cree mes savons au naturel leanne sylvain chevalier  

Ce livre se lit très facilement, d’ailleurs sur la page de couverture, on  peut lire « facile et bio » et je suis bien d’accord avec ce logo.

De plus le livre est imprimé en France, avec des encres à base d’huiles végétales et de papier issu des forêts exploités en gestion durable.

Livre pratique?

Oh oui, on a envie de s’y mettre tout de suite, les infos sont concises et précises à la fois. C’est bourré de conseils et d’astuces, de mise en garde et d’expériences personnelles. On sent que les auteurs ont fait beaucoup d’essais avant. Plusieurs tableaux très bien pensés, très utiles, surtout celui pour faire une fragrance à partir de plusieurs huiles essentielles. Des méthodes illustrées pour faire des décorations (marbrures, etc).

Graphismes?

Les photos sont jolies, le rendu n’est pas exceptionnel mais très agréable à regarder. Je trouve que l’impression est un peu trop pastel, pas assez de couleurs vives à mon avis (je ne sais pas si c’est parce que le livre est ancien ou l’imprimerie n’était pas top ou si c’est vraiment la qualité des photos qui est perfectible). Mais bon, on est d’accord, c’est pas le plus important dans l’histoire.

Style d’écriture ?

Le livre se dévore. J’aime beaucoup la bienveillance avec laquelle il est écrit. On a l’impression que c’est une maman ou une amie qui nous parle à côté, j’adore.

Les recettes?

Gros point noir de ce livre : de nombreuses recettes contiennent de l’huile de palme. C’est assez absurde de la part des auteurs d’insister tout le long du livre sur l’importance de préserver l’environnement, de préciser que l’huile de palme provoque une énorme déforestation… et cependant de proposer plein de recettes qui l’utilise! Je trouve que ça enlève tout le charme de ce merveilleux bouquin. Un paradoxe colossal et très décevant. On ne peut pas d’un côté dire que la production d’huile d’argan au Maroc entraîne une industrialisation énorme et donc de la pollution, et d’un autre prôner l’utilisation d’une huile dont la production entraîne bien plus de dégâts. J’étais vraiment choquée et décue, car le livre m’a vraiment plue.

source image

Le pire c’est que pour avoir fabriqué mes savons plusieurs fois, je peux vous garantir que je n’ai jamais utilisé une goutte d’huile de palme et qu’on s’en passe parfaitement. Il existe des millions de recettes sans huile de palme, sérieusement, je me sens désemparée quand des gens qui prônent une vie plus saine et plus respectueuse de l’environnement ont des discours aussi absurdes. Ça me rend vraiment triste pas vous? S’il vous plaît Leanne et Sylvain Chevallier, refaite une nouvelle édition de votre merveilleux livre, avec QUE des recettes sans huile de palme cette fois, tout le monde y sera gagnant…

 

Qualités des Informations?

Super idée l’index à la fin pour ne pas perdre de temps à chercher un sujet précis. Le glossaire aussi mais je ne l’ai pas lu en détail. Il y a aussi plusieurs références de livres et un carnet d’adresse très intéressant pour s’approvisionner.

Les auteurs du livres ont un site internet où ils proposent des stages et formations pour fabriquer ses savons, voici leur site: http://aromanature.com/

Bilan livre 1:

Un vrai coup de cœur pour ce livre, au top. Bravo aux auteurs, vous donnez envie de faire un stage chez vous 🙂 et merci de rendre cela accessible avec un prix de 14€ .

***********************************************************************************************************

Livre 2 : Savons naturels « maison », méthode à froid, Christelle Spada

Editions Anagramme

Prix: 25€

savons naturels maisons christelle spada

Livre pratique?

Pas vraiment, le ton est très rigoureux, beaucoup de mots technique pas expliqués comme « exothermique » et bien d’autres, du coup ça fait sentir au lecteur débutant qu’il n’est pas prêt ou qu’il n’a pas assez de connaissances pour se lancer. Ça peut rebuter et c’est dommage. Il n’y a pas de photos des étapes clés et c’est fort dommage. J’ai eu l’impression d’apprendre beaucoup moins de choses qu’avec le livre précédent. Pas de tableau récapitulatif des indices de saponifications, ni de rien d’autres en fait.

Il y a en revanche une section très complète sur le recyclage des chutes de savons. Vraiment top.

Graphismes?

Superbes, les photos sont très belles, pleines de couleurs vives, beaucoup d’images de plantes qui correspondent aux huiles… MAIS il manque cruellement des photos des étapes clés: pour la partie technique « fabriquer son savon » si on se lance tout seul il est bien plus rassurant de voir des photos de ce qu’il faut faire, même si ça n’a rien de compliqué de peser de la soude, ça m’aide à me lancer si je suis seule. Pour les méthodes de colorations aussi, ça n’aurait pas été un luxe de mettre une photo ou deux des étapes pour marbre. Pour démouler aussi… bref, Dommage.

Style d’écriture ?

Beaucoup trop rigoureux et formel à mon goût. Imagine un peu, tu es seule dans ta cuisine ou ton salon quand tu décides d’apprendre à faire des savons.. Plus le style est enjoué et accessible, plus on a envie de s’y mettre, non? Là c’est presque un livre pour scientifiques je trouve (et c’est une doctorante qui vous dit ça) donc pas agréable, pas sympathique. Même les mises en garde font froid dans le dos, et rebute un peu un débutant qui veut se lancer (selon moi). J’aime pas du tout, mais après c’est mon ressenti, beaucoup préfère ce style.

Les recettes?

Encore une fois, l’auteure met vivement en garde contre l’huile de palme…. et l’utilise sans gêne dans ses recettes… Mais pourquoiiiiiiiiiiiiiiiiiiii?

Si on veut continuer à voir ce genre de paysage, il faut vraiment se donner un coup de pieds aux fesses et bannir l’huile de palme, même bio, car bio ne veut pas dire éthique, et bio ne veut pas dire pas de déforestation 🙁 .

Sinon les recettes sont un peu trop élaborées à mon goût. Pour débuter c’est pas le top car on doit acheter  5 ou 6 huiles différentes pour une recette, sans parler des ajouts de surgraissage. Si vous voulez vous perfectionner avec des recettes sophistiquées et qui font vraiment rêver (l’auteure a vraiment de l’imagination et les résultats sont sublimes), achetez ce livre, sinon, franchement, je ne débuterait avec aucune des recettes proposées.

Mais elle donne vraiment envie d’essayer plein de combinaison et de créer soi-même un savon unique. En voyant les petites merveilles qu’elle fabrique en photo, on a vraiment envie d’arriver à ce niveau. Elle nous initie même à la patissavonerie, et j’avoue que je croquerai volontiers dans un de ses savons tant ils sont appétissants!

Qualités des Informations?

Je dirai que j’ai appris beaucoup moins de choses qu’avec le livre précédent (en comparant plus ou moins objectivement les infos). Par contre la section bibliographie et liens utiles, c’est très utile. Le livre propose plusieurs sites qui calculent pour nous les justes proportions, l’auteure évoquent aussi plusieurs blogs qui lui ont plus.

Il y a quand même des choses bizarres dans ce livre, comme une longue partie histoire qui décrit que le savon de Marseille est fait à partir d’huile de palme à partir de 1906, (ok, peut-être) mais entre temps la véritable formule a été décidée pour contenir de l’huile d’olive et non de palme (dans le vrai), et c’est dommage de ne pas le préciser car c’est une info très importante selon moi.

Bilan livre 2:

Je dirais que ce livre est bien pour se perfectionner, ou pour avoir plusieurs supports sur lesquels se baser lorsqu’on a peur de se lancer. Mais franchement c’est loin d’être un coup de cœur. Surtout qu’il coûte 25€ sur amazon, c’est énorme pour si peu de pages… Et sans parler du fait que sur ma version (une amie m’a prêtée le livre et elle le possède depuis longtemps), il  est indiqué qu’il ne coûte que 15€… Il a donc pris 10€ en quelques années, c’est absurde.

***********************************************************************************************************

Livre 3: Savons naturels: plus de 100 recettes originales pour tous, de Christine armand,

Editions Tutti frutti

savons naturels Christine armand

Prix: il est indiqué à 16€ au dos du livre mais il est indisponible sur la fnac, et amazon et priceminister. Je vous conseille de regarder dans le rayon librairie de votre boutique bio 😉 ou chez nature et découverte peut-être.

Livre pratique?

Oui il est très pratique! Dans la partie technique, il y a beaucoup moins d’images que dans le livre 1, mais il y a beaucoup beaucoup plus d’infos. L’auteure détaille de nombreuses techniques de fabrication, de facon très accessible. Grand plus par rapport aux autres; elle y explique pas à pas comment utiliser les calculateurs sur internet (car ils sont tous en anglais donc ce n’est pas très facile de s’y retrouver). Les recettes sont présentées de façon très pratique, en catégories. Et cerise sur le gâteau on peut vraiment savoir quelles caractéristiques aura notre savon (mousse, onctuosité…)

Graphismes?

Comme pour le livre 1, je trouve que les tons sont trop pastels, j’aime bien ce qui est flashy, mais c’est une question de goût. A part ca les photos sont magnifiques, mais très peu nombreuses. Même pour les recettes, il y a environ 1 photo pour 6 recettes, et je me sens un peu nouille de dire ca mais comme pour un plat de cuisine, j’aime bien voir à quoi ca doit ressembler avant de me lancer. Donc sur le point graphismes / photos, c’est le moins bon des trois livres.

Style d’écriture ?

Pas formel comme le livre 2 mais pas choupi et chaleureux comme le livre 1 non plus. Ce livre est à mi-chemin. Il est très concis, mais très complet. Le vocabulaire est simple mais pas simpliste, précis et accessible ce que j’apprécie beaucoup.

Les recettes?

Je commence à désespérer vu que ce livre aussi proposent énormément de recettes à base d’huile de palme. Je ne vais pas revenir dessus mais vous savez ce que j’en pense…

A part ça c’est le livre à privilégier pour les recettes car elles sont classées selon des catégories très pratiques: soins intimes, savons-dentifrices, savons pour les mains, savons pour la grossesse….

Néanmoins ces recettes sont moins originales et gourmandes que dans les livres 1 et 2.

Qualités des Informations?

C’est indéniablement le livre où j’ai appris le plus de choses (sachant que j’ai appris à saponifier à froid avant de les lire). Il regorge de détails que je n’ai pas trouvé ailleurs. Donc si vous avez déjà fait quelques fois de la SAF (saponification à froid) et que vous voulez un livre avec des infos inédites et de nombreuses recettes, je pense que c’est le bon livre. Par exemple c’est le seul livre qui évoque les indices de dureté, de douceur, de mousse et d’onctuosité des savons, or je trouve que c’est très important. Par contre la partie d’informations sur les bienfaits des huiles est très bref (alors que les livres 1 et 2 y consacrent de nombreuses pages).

Bilan livre 3:

Je dirai que c’est mon préféré des 3 livres au niveau informations. Une véritable pépite d’or. Vraiment dommage qu’il soit difficile à trouver. 

CONCLUSION : LEQUEL DES 3 CHOISIR ?

Alors pour débuter je dirais sans hésiter le livre 1, pour son ton enjoué, bienveillant et rassurant, ses nombreuses photos des étapes clés, ses tableaux très bien pensés et très pratiques.

Ensuite, pour aller un peu plus loin et en apprendre plus sur les techniques faciles de SAF, je conseille le livre 3, une vraie pépite comme j’ai dit plus haut, mais qui requière une certaine assurance du lecteur vu le manque de photos.

Enfin pour se perfectionner et découvrir des recettes folkloriques, gourmandes et qui font rêver, le livre 2 est à privilégier.

Alors pour lequel vous craquerez ? 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Comments

  1. Hello, super article ! Je suis contente d’avoir craqué pour le livre 1 bien qu’une large majorité des recettes soit à base d’huile de palme. Avec l’expérience, j’espère que je saurai adapter les recettes 🙂 Bises

  2. Coucou :3
    Je suis désolée d’avoir fait la morte pendant autant de temps, mais je viens rattraper ma lecture de tes articles 🙂
    Je t’en avais déjà parlé, mais Cortex surtout souhaite se mettre aux savons saponifiés à froid. On a encore un stock monumental de gels douche à écouler, mais je trouve ça très intéressant de se renseigner dessus ^^ Par contre.. je trouve ça curieux aussi de mettre en garde contre l’huile de palme pour ensuite proposer des recettes où c’est un des ingrédients. C’est totalement paradoxal et ça ôte toute la crédibilité du bouquin je trouve xD Enfin je sais pas, ça m’échappe un peu comme raisonnement lol.
    En tout cas merci de nous faire partager tes lectures 🙂
    Gros bisous !

    • HELLOOOO quelle joie de te retrouver 🙂
      ah merci je suis pas la seule à trouver ca invraissemblable d’utiliser l’huile de palme après l’avoir bien déconseillée haha :p moi aussi je trouve que ca ôte toute crédibilité mais sur les 5 livres que j’ai sur la SAF, tous utilisent l’huile de palme… triste monde… 🙁
      Le week end dernier j’ai invité une voisine et sa fille à faire des savons SAF on s’est amusées comme des folles 🙂 si tu veux faire le détour n’hésite pas lol (mais bon Paris-lausanne ca fait un peu loin pour apprendre à faire des savons peut-être ^^)
      merci de ta présence, bisous

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*