Test de produit: eau de raisin bio de Caudalie

     Caudalie eau de raisin bio

       C’est quoi?

Une brume composée d’eau de raisin bio (extraite des vendanges), de jus de raisin, et d’azote. Composition nickel selon moi 🙂

P1030967

Ses promesses:

Elle apaise, rafraîchit et hydrate la peau . Pour peaux sensibles.

Pourquoi utiliser un brumisateur?

Personnellement dès qu’il fait moins de 15°C, ma peau est déshydratée et aucune crème hydratante n’arrive à m’éviter les plaques de sécheresse sur le visage. Jusqu’au jour où j’ai découvert les brumisateurs d’eau thermale! Je les utilise en eau de rinçage chaque soir après mon démaquillage et chaque matin après m’être nettoyée le visage. Les résultats sont excellents!

mon avis sur ce produit

Le packaging

J’ai acheté en promo environ 8 ou 9 € le brumisateur de 200ml. Le brumisateur diffuse une brume idéale selon moi: les gouttelettes sont très fines, je peux même m’asperger le visage les yeux ouverts ce qui est un grand exploit pour moi….

Points faibles

-Utilité inexistante, n’hydrate pas, n’apaise pas, ne tonifie pas !
-Hydratation nulle : malgré les très fines gouttelettes il hydrate très mal ma peau, j’ai pourtant d’excellents résultats niveau hydratation avec les eaux thermales Uriage ou Eau de Jonzac…  Et pour tonifier ma peau, je préfère largement le brumisateur aux bleuets de Fleurance Nature.
-Il est écrit « inutile de tamponner » après s’être aspergé le visage mais personnellement, ça me tiraille beaucoup  si ne ne sèche pas tout de suite avec une serviette et je n’ai  pourtant pas la peau sensible!

Bref, c’est selon moi un produit purement marketing à l’efficacité très douteuse.

Ma note globale: 3/10

Les alternatives:

N’importe quelle eau thermale en brumisateur fera mieux, sachant que j’ai ma préférence pour celles d’Uriage et l’Eau de Jonzac très minéralisée (on le sent au goût).  Les hydrolats sont aussi une très bonne idée si on a un pschitt (bien plus efficace pour tonifier que l’application avec du coton).

Nota Bene: pas de problème écologique sur cet aérosol: le gaz utilisé est l’azote, et une fois vide, n’oubliez pas qu’un aérosol se recycle à 100%  et indéfiniment. De plus, cette fabrication secondaire (le recyclage) nécessite 95% d’énergie en moins que celle effectuée à partir de matière première et permet d’économiser bauxite, pétrole, charbon et eau. Bref, veillons à bien recycler nos aérosols :).

ce que je pense

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Comments

  1. Ah, caudalie, yves rocher et tout ces hypocrites^^
    ou comment penser qu’on achète un bon produit naturel et éthique alors que.. non :/
    bises

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*