Test: gommage hydratant éclat du teint – Secrets des Fées

 

Je tiens tout d’abord à préciser que je n’ai pas acheté ces masque: une amie me les a offerts il y a un moment déjà. Je ne suis pas extrémiste du zéro déchet, loin de là, mais s’il y a bien un truc qui m’horripile ce sont les cosmétiques unidoses : un emballage non recyclable pour un produit de beauté (donc pas indispensable) qui va servir une seule fois! Et finir à la poubelle….

Je n’ai pas les mots pour dire à quel point ce concept de masque à usage unique me dégoûte, me révolte, surtout de la part d’une marque bio. Quelle hypocrisie!

Et pour celles qui sortent le sempiternel argument
« nan mais c’est juste une fois, c’est pas grave »

emot107

Non mais imaginez que le même jour, toutes les femmes de France (et je restreins à 1 seul pays) décident de faire ce masque => voilà déjà 30 millions de petits sachets à jeter… Imaginez la taille de la poubelle qui contiendra JUSTE ces 30 millions de p**** de sachets de masque visages unidoses. C’est bien dommage que nos éboueurs soient si efficaces car si nous devions nous rendre compte de la quantité de déchets qu’on produit chaque jour dont la plupart peut facilement être évitée, on éviterait les absurdités comme les cosmétiques unidoses.

dechets-menagers

On pourra penser que j’exagère, mais imaginez la tête de votre arrière-arrière petit fils (ou fille), dont on aura complètement pourri la planète. Il ne sera pas fier de nous ça c’est sûr… Prenons juste une minute pour visualiser son regard envers nous, qui ne nous privons de rien, et sûrement pas du superflu… Sera-ce du dédain ? du dégoût ? de la haine?

source image

Bref le moins qu’on puisse faire c’est de ne pas acheter ces saloperies de gommages unidoses !

Je crois qu’on a compris Nassima, tu peux passer à la suite  ?

En fait je me rends bien compte que je suis un poil relou là… Mais si vous saviez la réaction viscérale qui se déroule en moi quand je vois ça… J’vous promets j’me retiens au maximum. Mais j’ai pas encore dit le plus grave.

Le plus grave dans cette histoire…

J’vous imagine en train de réagir « Nan mais calme-toi cocotte hein, parce que L’Oré*l, garni*r, et compagnie ils font bien pire et tu ne les attaques pas… » .

Ce à quoi je réponds, c’est parce que:

1) L’Oré*l tout le monde sait très bien que c’est polluant, alors que Secrets des Fées, est une marque bio…. Donc on a l’impression que tout va forcément bien…On se dit au moment de l’achat que la marque s’est forcément débrouillée pour utiliser un matériau recyclable, que c’est « pas si polluant que ça », etc… Or on se trompe lourdement.

2) Je n’ai jamais , au grand jamais vu L’Oré*l se targuer d’être écolo. Tant mieux vu qu’ils ne le sont pas. Mais la marque Secrets des Fées ne se gêne pas pour nous embrouiller les idées, et arrondir les contours:  comme une image vaut plus que 1000 mots alors regardez par vous-même cet imprimé écran pris sur le site de la marque Secrets des Fées  (avec moi qui entoure l’absurdité des propos en rouge):

secret-de-fees-greenwashing

Mais comment… Comment on peut OSER écrire « emballages réduits » et « empreinte carbone ultra light » avec ce genre de produits ???? Et il y a pire : elle est labellisée slow cosmétique…. Non mais tu déconnes là… Comment c’est arrivé ?

Le test:

Bon comme c’est le titre de l’article, je vais finir par me lancer, et vous dire ce que je pense de la qualité du produit. J’ai mis lonnngtemps à me décider à les utiliser ces masques, tellement je me sentais coupable de produire un déchet aussi facile à éviter…

Mais j’ai pris mon courage à deux mains (la fille elle raconte ça comme si elle affrontait un serpent venimeux) et voilà ce que j’en ai pensé: rien d’exceptionnel, comme je m’y attendais.

On verse tout le contenu du sachet dans un récipient.

gommage-hydratant-eclat-du-teint-secrets-des-fees

Voilà une photo de la poudre déshydratée:

gommage-hydratant-eclat-du-teint-secrets-des-fees-2

On ajoute de l’eau ou un hydrolat. Il faut mélanger un bon moment (j’ai un minifouet pourtant) pour ne pas avoir de grumeaux.

Et voilà à quoi cela ressemble une fois prêt:

gommage-hydratant-eclat-du-teint-secrets-des-fees-3

Mon avis:

1. la consistance et facilité d’application:

La consistance est très visqueuse, voire gélatineuse. C’est sûrement du à la gomme xanthane et à l’aloe vera. Ce n’est pas du tout gourmand, et ça ne donne pas tellement envie de s’en mettre plein la face.

2. L’odeur

Très discrète, ne m’a pas laissée de souvenir. Donc ni bonne ni mauvaise.

3. Plaisir d’application

Vu que la texture n’est pas très agréable, l’application n’est pas exceptionnelle, je préfère mes masque à l’argile, bien plus faciles à appliquer au pinceau. Par contre la sensation du gommage est parfaite: les grains sont super doux mais on les sent bien.

4. L’efficacité sur le l’éclat du teint:

Rien de particulier: le grain de peau n’est pas affiné, les pores pas resserrés. Je n’ai pas vu de changement, c’est exactement comme si je me lavais la peau avec un savon saponifié à froid, voir moins bien car ma peau n’est pas confortable après.

5. la composition: je préfère lui consacrer un paragraphe entier.

La composition: pas mal mais vaut-elle ce prix?

100% des ingrédients sont d’origine naturelle dont 90% sont issus de l’Agriculture Biologique.
MALTODEXTRIN*, PRUNUS ARMENIACA, SEED POWDER*, ALOE BARBADENSIS LEAF EXTRACT*, ACACIA SENEGAL GUM*, CERATONIA SILIQUA GUM*, XANTHAN GUM, MONTMORILLONITE, DAUCUS CAROTA SATIVA ROOT EXTRACT*, GLYCYRRHIZA GLABRA ROOT
EXTRACT*, KAOLIN, ORYZA SATIVA STARCH*, FRAGARIA VESCA LEAF EXTRACT, SODIUM
HYALURONATE, QUARTZ, CALCITE, AGAVE TEQUILANA LEAF EXTRACT*, SPIRAEA ULMARIA
FLOWER EXTRACT*, LECITHIN, CANANGA ODORATA FLOWER OIL*, PELARGONIUM GRAVEOLENS OIL*, CITRUS RETICULATA PEEL OIL*,HIBISCUS SABDARIFFA FLOWER POWDER*, CITRUS LIMON PEEL OIL*, CITRUS AURANTIUM SINENSIS PEEL OIL*, CITRUS AURANTIUM BERGAMIA PEEL OIL*.
Ok, elle est pas mal du tout… MAIS si on rapporte ça au prix, là on se rend compte une arnaque colossale.
Ça coûte 3€ 75 pour 2x4g soit 8g…. Si je sais toujours compter ça fait… 47€ les 100g ….
Je te signale que quand tu passes au rayon noix en vrac du biocoop  et que tu vois « noix de macadamia »  à 47 € le kilo (soit 10 fois moins cher que ce masque), tu t’enfuis en disant que les commerçant ont perdu la boule… Mais acheter un masque visage pas révolutionnaire du tout à 47€ les 100g …. Pas de problème ! Tu crois pas que y’a un truc qui cloche dans notre façon de consommer?
ce masque à 47€ les 100g ça fait… 468.75€ le kilo , je sais pas si tu te rends compte… Que c’est de la folie!
Bildergebnis für smiley horrified

468.75€/kg…. Ça fait 10kg de noix de Macadamia !

Et puis même si la compo est très belle avec plein de beaux ingrédients naturels (aloe vera, noyeux d’abricots, carottes, poudre d’hibiscus……)… Mais le 1er ingrédient (donc le plus présent) c’est…. de la maltodextrine ! C’est un aliment trèèèèès bon marché issu de l’hydrolyse de l’amidon de la pomme de terre… Ouai, ton masque à 468€/kg est fait principalement d’un dérivé de patates Cool non? Bah oui c’est économique: ajouter de la masse avec un produit bon marché.

Bildergebnis für smiley horrifié

Non seulement tu pollues à mort, mais en plus tu te fais arnaquer de façon… éléphantesque….

elephant gif 002

Il est temps d’arrêter le massacre. Je te propose une alternative qui respecte pour de vrai les promesses de la marque:

  • Sans conservateur, sans allergènes
  • Une gamme riche en couleurs, des textures agréables, des parfums délicats aux notes florales naturelles, une quantité généreuse pour une application visage et cou, une formule douce non-irritante pour les peaux les plus sensibles, des cocktails inédits d’actifs hydratant, protecteur, purifiant et régénérant pour la peau
  • Pas de gaspillage, facile à transporter, nomade et réduction des emballages des produits (j’en reviens toujours pas que la marque ai OSÉ écrire cet argument pour eux…. c’est… ah! les mots me manquent !)
  • Longue conservation.

 

*********************************

Alors vous vous demandez bien à quoi je pense?? Bah aux poudres ayurvédiques pardi!

Je vais faire une simulation de ce que ça coûterait au kilo si je faisais mon propre mélange avec de vrais actifs comme dans la compo de Secrets des fées, mais sans maltodextrine. Je précise que non je me mettrai pas autant d’actifs que Secrets des fées dans le masque car comme le prône la Slow cosmetique: less is more. Je préfère peu d’actifs mais avec un réel effet bien visible.

De plus les poudres ayurvédiques sont si efficaces pour donner de l’éclat au teint que j’ai pas besoin de leurs 15 ingrédients, de toute façon j’ai testé 2 fois leur masque (vu que y’a 2 doses) et ça n’a RIEN de révolutionnaire. Comme j’ai précisé avant, aucune amélioration de l’état de la peau.

Alors que lààààààààààà…. Avec cette recette… Prépare-toi à recevoir des bisous de tout le monde tellement ta peau sera douce est éclatante !

Alternative pas chère mon pote!

  • poudre de Brahmi : 2€85 les 100g chez Azae Pur.
  • aloe vera en poudre : 2€85 les 100g chez Azae Pur.
  • pépins de fraises : 2€50 les 30 grammes chez Aroma-Zone
  • Noyaux d’Olives en poudre: 2€30 les 30g chez Aroma-Zone (c’est pour remplacer la poudre de noyaux d’abricots). Tu peux aussi simplement utiliser des amandes en poudre de ta cuisine 😉 c’est encore moins cher!
  • poudre d’hibiscus: 4€50 les 100g chez Azae pur.

Tu mélanges toutes les poudres ensemble et tu obtiens un mélange de 360g, qui t’aura coûté 15€ en tout… soit 42€ /kgsoit 11 fois moins cher que ce que propose Secrets des fées !!!! Et pour moi c’est bien plus efficace. Si comme moi, l’aloe vera te donne une sensation de peau qui tire, ajoute un peu d’huile (d’olive ou autre) dans le masque. Tu mets le mélange de poudres dans un bocal en verre de préférence, et si tu veux en version nomade, y’a des mini récipients en verre pas chers du tout sur Aroma-zone.

Oui mais les déchets dans tout ça ?

Alors faisons le calcul ! (j’adore ça ^^). Si on considère qu’il faut 4g de poudre par application, alors notre mélange à 360g peut nous permettre 90 utilisations. Sans parler du fait que les sachets de poudres Yogi Globals sont en alu donc recyclables! On aura utilisé au total 5 sachets recyclables au lieu de 90 non recyclables… On a donc pollué au moins 18 fois moins pour un résultat équivalent ou meilleur!

Le mot de la fin

Tu peux t’amuser à faire différents mélanges et voir lequel te correspond le mieux, vu le nombre de poudres qui existent, tu n’as que l’embarras du choix! Perso j’ai trop hâte de tester la poudre de roses de damas… 😀 Sans parler de celles de citrons, d’oranges, et tant d’autres…

Je vous l’avais dit dans mon article « mes 3 e-shops bio préférés » : je n’aime pas le site slow-cosmetique.com pour plusieurs raisons. En voilà donc une autre: leur marketing se base principalement sur le fait que chez eux, tout est au top, et que toutes  les autres marques, c’est de la m****e. Faites-nous confiance, (disent-ils) on trie les marques sur le volet !

Bah voilà le souci: on achète les yeux fermés car on leur fait confiance et finalement ils labellisent une marque dont TOUS les produits sont à usage unique, avec un emballage non recyclable.

emot122

Si ça c’est de la slow cosmétique alors j’abandonne tout et je pars sur la planète Mars…

Voilà voilà. Mon but c’est pas de cracher sur une marque bio, surtout qu’elle est Française… (si vous suivez le blog vous avez bien vu que je privilégie à 200% ce qui est Français). Et puis critiquer … j’ai un peu autre chose à faire de mes journées. C’est juste que trop c’est trop. Ça va à l’encontre de tous les principes du bio. C’est inacceptable, et son label slow cosmétique va banaliser cette absurdité si on ne leur montre pas qu’on est vigilant!

Non on a pas le droit de dire que c’est un geste « slow » de produire un déchet non recyclable ET un film d’alu trop fin pour aller en filière recyclage, et ce pour un masque qu’on va garder 10 minutes sur le visage!!!!

Non on a PAS le droit de prétendre qu’il y a réduction des emballages produits (on croit rêver) quand on parle d’emballage unidose.

S’il vous plaît dites-moi ce que vous en pensez parce que j’ai l’impression d’être toute seule dans mon coin à péter un câble et que tout le monde trouve cela normal, même parmi les adeptes du bio ….

Si ça vous parle n’hésitez pas à partager sur les réseaux sociaux, ça arrivera peut-être sous le nez de la marque qui se rendra compte de l’absurdité qui sa politique.

Nassima

 Rejoins-moi sur la page facebook du blog pour rester informé(e) des prochains articles : clique ici 🙂
Rendez-vous sur Hellocoton !

18 Comments

  1. Je t’avoue qu’une fois encore tu m’apprends plein de choses.. je ne savais pas vraiment pour la Slow Cosmetique !
    Et ouais, c’est honteux de voir « emballage réduit » alors qu’ils font des unidoses.. ils prennent les gens pour des cons !
    Dis, je ne sais pas si tu l’avais déjà fait par le passé, mais vu que tu parles de poudres ayurvédiques, tu pourrais nous en dire un peu plus ? :3 Parce que ça me tente beaucoup, mais là encore j’ai peur de faire n’importe quoi et je ne sais pas si c’est si efficace que ça 🙂
    Bref, comme j’ai une confiance aveugle en tout ce que tu racontes (oui oui :p), ça me plairait bien 😉
    Bisous <3

    • coucou! attention ^je dis pas que toutes les marques slow sont pourries , loin de là! juste que le label ne veut plus rien dire à l’heure actuelle 🙁
      pour les poudres ayurvédiques malheureusement je ne connais pas asse le sujet, j’en ai utilisé que 2 dans ma vie, mais j’y connais rien à l’ayurvéda, donc j’ai pas trop la légitimité pour en faire un article ^^. En tout cas la poudre de brahmi en masque visage c’est vraiiiiiment top.
      gros bisous <3 et merci pour ta confiance

  2. Ahhh quelle ténacité, c’est ce qu’il faut dans ce monde Nassima !!!!
    Merci de ne rien lâcher, même si, comme tu l’as si bien souligné, on parle là d’un domaine « secondaire », c’est de la cosmétique, mais finalement aussi de la préservation de l’environnement… un floutage reste un floutage (filoutage ? lol).
    Et tu as eu la patience et le cran de faire tes propres calculs pour étayer tout çà, chapeau !
    Tu es une des rares blogueuses à aller au fond des choses quand il s’agit d’analyser un produit ou un phénomène, il y a du boulot derrière tout ça, tu n’as pas choisi la facilité et c’est tout à ton honneur.
    Garde cette ligne de conduite et ton intégrité surtout 🙂
    Encore bravo pour l’article 🙂
    Très beau week-end à toi 🙂

    • COucou et désolée pour le temps de réponse, j’avais la flemme de revenir sur cet article qui m’a bien pris la tête pour dire vrai.
      Merci pour tes encouragements, ça fait du bien <3!
      Pour "aller au fond des choses"... oui j'essaye ^^ surtout que je suis chercheuse dans la "vraie" vie, donc c'est un peu mon dada :p et ça me fait bien plaisir quand cette remarque émane de mes lecteurs (trices), car j'avoue que même si j'aime ça, ça prend un temps fou!
      Un million de merci pour ton message adorable et très beau week end à toi <3

  3. Pour moi, la slow cosmétique est une supercherie. Au début, c’était bien, maintenant ce n’est plus que du marketing pour bien vendre les produits partenaires.

    Je n’ai jamais été une véritable adepte de la slow cosmétique mais j’aimais bien le concept du « minimalisme ». Quand tu regardes la composition de beaucoup de leurs produits, la liste des ingrédients est longue comme le bras. Très peu « slow » quoi. On est très loin du principe de base mais rien ne vaut le fric alors on passe outre tout ça et on empoche le pognon quitte à renier les valeurs originelles et surtout les premières entreprises labellisées « slow cosmétique » pour qui tout ça avait un sens.

    • Coucou Véronique. Bon je n’irai pas jusqu’à dire « supercherie », du moins pas encore.
      Je suis d’accord que les produits labellisés depuis un certains temps sont très éloignés des principes de bases de la SLOW cosmétique comme tu le fais remarquer :/ c’est super dommage de voir ce concept devenir une machine à sous finalement 🙁
      Cependant je pense que si tous les adeptes de la VRAIE slow cosmetique écrivent à Julien Kaibeck pour montrer qu’on n’est pas dupes, ils vont se raviser au risque de tout perdre. Je suis peut-être un peu trop optimiste mais ca coûte rien d’essayer 🙂
      Merci d’avoir donné ton avis en tout ca, et très belle journée à toi!
      PS: désolée pour le temps de réponse!

  4. Bonsoir,
    En tant que créatrice des Secrets des Fées, je me dois de réagir à votre publication et de vous apporter quelques compléments d’informations:
    – Oui notre emballage est en dose individuel, cela créée beaucoup d’emballage il est vrai mais il va à l’encontre du gaspillage: combien de femmes ne finissent pas leurs tubes de soins cosmétiques? combien de tubes entamés partent à la poubelle? surtout en cosmétique Bio quand il faut l’avoir utilisé dans les 6 mois. Notre choix a donc été de proposer des soins en double doses.
    – Concernant l’empreinte écologique de notre sachet celle-ci est bien plus faible qu’un soin classique en tube contenant plus de 90% d’eau. Nous ne fournissons pas d’eau, nous ne vendons pas d’eau et nous ne transportons pas d’eau,… le calcul est vite fait dans un bilan carbone.
    – quant à votre calcul de prix, vous oubliez une chose « l’eau n’est pas présente » il y a seulement de la matière sèche donc en ajoutant l’eau pour comparer à un soin classique. On a prix de 3,75 € pour 38 g soit: 98€ / Kg. Je vous laisse alors comparer aux gommages Bio du commerce. Notre tarif n’est pas exorbitant et en tout cas beaucoup moindre que beaucoup de marque même en conventionnel.
    – concernant la formulation voici quelques informations importantes: cette formule contient 100% de produits d’origine naturelle dont 90% issus de l’agriculture biologique et des actifs Bio est reconnus comme « l’extrait de feuille de fraisier bio », objectivés avec études cliniques sur l’éclat du teint, de l’aloe vera bio hydratante, de l’acide hyaluronique,… La composition de notre gommage est noble, saine et apporte vraiment des bienfaits à la peau. De plus sur chaque produit nous réalisons une batterie de test afin de garantir la sécurité des utilisatrices: test d’inocuité oculaire, test non-allergisant, test de non-irritation,… ce qui n’est pas forcément réalisées sur les matières brutes.
    Pour finir vous n’avez pas aimé notre soin, cela peut s’entendre, les goûts et les couleurs ne se partagent pas. Il est vrai que vous préférez votre masque à l’argile, mais nous sommes sur 2 produits totalement différents: un gommage et un masque n’ont pas la même texture, le même but….
    Enfin concernant la mention « slow cosmétique » je pense que l’organisation sera plus à même de vous répondre à vos interrogations.

    En tant que professionnelle, travaillant depuis plus de 10 ans dans l’agriculture biologique, ayant une éthique forte et des valeurs profondes, je ne peux rester sans voix face à votre publication et j’invite toute personne ayant des questions sur notre entreprise, notre marque, nos produits à me contacter par mail: contact@innov-effets.com
    Sybile CHAPRON

    • Bonjour et merci pour votre réponse, cela prouve que vous portez un intérêt.
      En revanche il y a beaucoup d’absurdités dans vos arguments. Pour moi rien ne tient la route mais ce n’est que mon avis.
      Je vous répondrai point par point très bientôt sous ce commentaire.
      bonne soirée
      cordialement.
      Nassima

    • Me revoilà. J’ai tardé à répondre c’est vrai mais j’ai eu assez de soucis dans la vie réelle pour ne pas me soucier de ceux dans la vie virtuelle.
      => pour votre argument sur les doses individuelles, il ne tient absolument pas la route car vous comparez vos produis à des tubes entiers qui offrent de nombreuses utilisations avant de finir à la poubelle ou recyclés. Votre produit ne sert qu’une fois. Donc c’est un faux argument. Et puis pour les 6 mois tout le monde sait que c’est du pipeau, j’ai jamais vu un produit bio périmer aussi vite, sauf les hydrolats.

      Pour finir je suis assez choquée du nombre de fautes d’orthographe dans votre réponse. Pour avoir de la crédibilité, une relecture serait souhaitable, surtout pour une communication publique.
      => pour votre bilan carbone, je ne vois aucune preuve mathématique d’une empreinte carbone plus faible car si on analyse le cycle de vie complet et que l’on compte l’incinération de vos emballages, on arrive pas forcément en dessous du bilan carbone d’un tube, qui en plus contient 70% d’eau et pas 90% pour les produits que j’achète. Enfin, votre bilan carbone reste désastreux comparé à des poudres comme pour la recette que j’ai proposée.
      -le prix que vous mentionnez est totalement faux est c’est inadmissible de mentir ainsi: le poids n’est pas de 38g mais de 2x4g=8g ce qui est radicalement différent. En plus vous me parlez d’eau alors que dans mon calcul l’alternative ne contient pas d’eau nonplus, donc encore un argument dans le vent. Et puis si vous en venez à vous comparer aux produits conventionnels….
      => pour votre argument sur les tests d’innocuité, déjà le règlement REACH empêche qu’une substance dont l’innocuité n’a pas été prouvée à être commercialisée en tant que cosmétique. Le cahier des charges est très stricte, et vous essayez de noyez le poisson dans l’eau en évoquant des risques inexistants.
      => j’ai bien précisé que la composition est bonne et les ingrédients nobles, mais je suis fortement décue par la présence de la maltodextrine en 1ère place, et vous ne l’évoquez pas dans votre réponse.
      => je ne compare pas votre produit à un masque à l’argile mais à un masque aux poudres ayurvédiques, ce qui est radicalement différent, et en tant d’experte en cosmétique vous ne pouvez pas confondre les termes.

      Autant je salue votre diplomatie pour répondre à mon article – qui, j’en suis consciente, est assez agressif – autant je suis déçue voir horrifiée par vos réponses car presque tous vos arguments sont construits autour d’un mensonge ou teintés de mauvaise foi. Vos chiffres sont faux, vos comparaisons douteuses, votre discours presque démagogue. C’est honteux pour une marque labellisée Slow cosmetique.

      J’espère que vous prendrez un jour conscience des enjeux d’une véritable éthique. Bonne continuation, même si je ne vous souhaite pas de succès tant que vos produits seront sous cette forme.

      Cordialement

      Nassima

  5. Coucou, j’ai adoré ton article, bien que le sujet soit grave selon moi…
    La slow cosmetique,c’est un concept’comme le layering pour moi et hormis le fait de faire zttention , je ne fait confiance a aucune marque!!
    Je partage ton article sur ma page car comme tu te doutes, j’adore j’adhere nasssima!!!!

    • Coucou Audrey 🙂
      Merci beaucoup ca me fait plaisir ton retour très gentil et ton partage, surtout que ta communauté doit être bien sensible à ce genre d’infos donc c’est bien qu’ils sachent.
      Je trouve que ce n’est pas « grave » comparé à ce qu’il se passe en Syrie ou les autres conflits du monde… Mais c’est grave dans le sens qu’on est lésé là où on ne s’y attend pas. Que Slow COsmetique représente quelque chose de bien et qu’il faut que ca reste ainsi. C’est déjà en train de déraper depuis un moment mais labelliser cette marque trop c’est trop.
      C’est vrai qu’au début c’était un concept, pas un label. Ça a changé et ca aurait pu être très positif mais pas comme ça…
      Bref … merci encore et belle journée 😉

  6. Ton article me fait penser à la réflexion que je m’étais faite en lisant les compos de la marque Oolution : ingrédients par produit, pour moi complétement antithétique avec la mention « Slow », cela confirme à quel point cela ne veut rien dire ! Néanmoins, certaines marques slow sont top quand même 🙂

    • oui exactement. Pour moi c’est l’une des bases de la slow cosmetique de ne pas avoir des listes à rallonge, que ce soit de bons ingrédients ou non. On ne sait jamais les interactions chimiques qu’il peut y avoir!
      Et oui beaucoup de marques slow sont au top comme clémence et vivien pour les déo ou Gaiia pour les savons 🙂
      merci de ton retour 🙂

  7. Un très grand bravo.
    J’ai accroché la marque Slow Cosmetique il y a peu sur d’autres blogs où l’on ne faisait que l’encenser. Bien évidemment leurs produits sont cent fois meilleurs pour la nature que peut l’être un Loréal, mais comme vous en faites la remarque, cette marque elle n’a jamais annoncé un côté bio…
    Mais dans la réalité, le bio et ce quel que soit le domaine est devenu le mot magique pour nous faire avaler n’importe quoi. Alors oui, le produit répond à certains critères. Mais la qualification bio d’un produit français n’est pas la même que les produits hors Europe. Et cela veut dire quoi d’ailleurs. Que des produits phytosanitaires sont autorisés ou non. Certains produits phytosanitaires sont même polémiques aujourd’hui car ils obligent à une utilisation en plus grande quantité qu’un produit hybride et pollue plus la terre. Et oui, le bio ne s’intéresse qu’à la carotte, pas à la terre qui la produit ou au travailleur qui la récolte. Bio importé de l’autre bout de la planète n’a donc aucun sens car leurs règles sont très loin des nôtres et le bilan carbone n’est pas ce qu’il y a de plus judicieux…

    Sur l’excuse d’une étiquette bio, on nous vend n’importe quoi dont pas mal de packaging… Alors est-ce un bien d’acheter chez Slow Cosmetique ? Pour moi non, parce que les conditionnements ne sont pas du tout en adéquation avec un mieux pour la planète… Oui, mais on ne peut pas faire mieux… même en magasin vous achetez un flacon… Oui, mais on peut l’acheter en grande quantité et pas en petit unidose comme dans l’exemple que vous nous présentez. C’est comme si on nous vendait du café dans des petites doses alu que l’on jette ensuite. Ce serait complètement aberrant… Et pourquoi les magasins bio, vrac réussissent à nous vendre de plus en plus de produits où l’on vient avec son flacon ? Ah oui, mais pas dans la cosmétique… Il y a un gars qui fait des parfums et qui a eu une idée géniale pour économiser 2 300 000 flacons par an soit 383 tonnes de déchets. Et bien vous pouvez recharger ce flacon… Ça parait tellement bête… Et puis, pas un petit nom, un grand Monsieur, Thierry Mugler…

    Alors oui, c’est dans l’air du temps… Mais lui, il le fait depuis 25 ans, depuis 1992…

    Alors après ça on peut nous vendre un logo avec une tortue. Le flacon ne lui paraitra pas meilleur lorsqu’il viendra perturber son organisme… à la tortue…

    Slow Cosmetique dans votre exemple arbore aussi fièrement un tarif plus que prohibitif. Premier point, ils ne sont pas fabricants mais qu’un pseudo label sous l’égide d’un gourou. Parce qu’il n’y a pas d’autre terme pour Julien Kaibeck. Ses idées de départ sont bonnes, certainement, mais pas l’application qu’il en fait. D’ailleurs certains produits vendus sur son site marchand contiennent des produits qu’il critique lui-même lors de ses émissions radio… Ah oui, mais ces produits ont l’aval du maitre… Et c’est fou parce que lorsque l’on voit les critiques, les insultes, les menaces que l’on peut prendre lorsque l’on égratigne « les bons conseils de Julien », on s’aperçoit vite que le mot gourou n’est pas mal usité…

    Alors est-ce que Slow Cosmetique mérite le prix du développement durable ? Si les produits ne sont pas mauvais pour le corps (encore que…), ils ne sont pas bon pour la planète de par le packaging voir le sur-packaging de livraison et encore moins pour le portefeuille… enfin le nôtre car c’est plus que lucratif pour Julien Kaibeck et son « label » « sain et éthique » ne repose que sur la confiance aveugle que nous devrions lui accorder… Combien coûte à une marque ce petit log « slow cosmetique » ???

    Merci pour ce test bien fait. Pas de parti pris, juste un réalisme qui fait plaisir à lire. Il serait temps que le bio évolue pour éviter ce genre de dérive… cette dérive purement commerciale entre autre…

  8. Coucou, pour ma part je te trouve très raisonnable et je suis bien d’accord avec toi! Où va-t-on ?! on se le demande! je partage largement car vouloir consommer mieux c’est bien mais il faut toujours rester vigilant!
    Merci pour ton article
    Bonne soirée !

    • merci beaucoup Alice! j’ai vraiment l’impression que tout le monde trouve cela normal alors ta réaction me réchauffe le coeur.
      C’est vraiment triste cette situation de devoir se méfier de tout 🙁
      belle soirée à toi aussi <3

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*